mardi 8 août 2017

J'AI LU : LA PASSE-MIROIR TOME 3 - LA MEMOIRE DE BABEL


La Passe-Miroir
Tome 3 : 
La Mémoire de Babel
Christelle Dabos
Tome 1 : 
Les fiancés de l'Hiver 
Tome 2 : 
Les disparus du Clairdelune 
Editions Gallimard Jeunesse
Fantasy

Deux ans et sept mois qu’Ophélie se morfond sur son arche d’Anima. Aujourd’hui, il lui faut agir, exploiter ce qu’elle a appris à la lecture du Livre de Farouk et les bribes d’informations divulguées par Dieu. Sous une fausse identité, Ophélie rejoint Babel, arche cosmopolite et joyau de modernité. Ses talents de liseuse suffiront-ils à déjouer les pièges d’adversaires toujours plus redoutables ? A-t-elle la moindre chance de retrouver la trace de Thorn ?


MON AVIS

(Sans spoiler)


Nous retrouvons Ophélie sur Anima, son Arche natale, deux ans et sept mois après la dramatique fin du tome 2. Elle se morfond sans nouvelles de Thorn, épiée par les suppôts de Dieu. C'est là qu'Archibald débarque et lui ouvre les portes de l'exubérante Babel, Arche où elle serait susceptible de rejoindre Thorn. 

Mais à Babel où règnent deux Esprits de Famille, Hélène et Pollux, Ophélie est seule dans un décor qui oscille entre désert aride et luxuriante jungle et où la température qui y règne est beaucoup trop chaude... Ophélie se retrouve encore et toujours dans une société dangereuse, mais cette fois-ci rigide, censurée, codifiée et quasi totalitaire, où l'art du paraître est primordial et ostentatoire. Société où elle doit se fondre dans le moule et qui ne lui fait aucun cadeau. En même temps que notre héroïne, le lecteur doit faire le tri, et ce n'est guère évident, entre nouveaux alliés et nouveaux ennemis. 

Mis à part la canicule ambiante et ce côté orientalisé de Babel que je n'ai pas aimé, j'ai été très heureuse de retrouver Ophélie et son extraordinaire univers, si foisonnant que le lecteur est totalement transporté et habité par l'histoire.

La progression du récit ralentit un peu au centre du livre (peut-être parce que les mystères s'épaississent encore...) mais la fin, où tout s'accélère, est riche en rebondissements, surprises et révélations. Du pur Christelle Dabos dont la plume élégante, précise et imaginative, tellement visuelle, nous gratifie de mille et un détails !

Juste un tout petit bémol : Ophélie est encore un souffre douleur en détresse, injustices peut-être un peu trop éculées pour un tome 3, là ça suffit, la prochaine fois, rebiffe toi Ophélie ! Mais c'est aussi ce qui rend notre héroïne touchante... 
J'ai été totalement emportée, séduite, fascinée, éblouie par ce tome 3 !  ❤️ L'étincelle est toujours là et ne risque pas de s'éteindre au vu de l'intensité du roman.
Quand on sait que l'on doit attendre plus d'un an pour lire le tome 4, c'est un supplice !